top of page
business-handshake-two-men-demonstrating-their-agreement-sign-agreement-contract-their-fir

NEXUSNEWS

Impôts étudiants : exploitez pleinement vos déclarations de revenus pour l'année 2023.

Dernière mise à jour : 8 févr.

Que vous suiviez des études postsecondaires à plein temps ou à temps partiel, vous êtes admissible à des crédits d'impôt uniques qui pourraient augmenter votre remboursement ou réduire l'impôt à payer lorsque vous produirez vos déclarations de revenus. Déclarer les frais de scolarité que vous avez réglés, les intérêts sur vos prêts étudiants ou même les frais de déménagement pourrait vous permettre d'optimiser vos déclarations de revenus.


Étudiant assisté par le Montréal Pacific World

Nous comprenons parfaitement que remplir vos déclarations de revenus par vous-même peut être complexe. C'est pourquoi nos experts en fiscalité ont reçu une formation complète pour vous guider et s'assurer que vous bénéficierez de tous les crédits d'impôt auxquels vous avez droit.


Voici ce que vous devez savoir au moment de remplir vos déclarations de revenus pour l'année 2023.


N'oubliez pas de réclamer votre crédit d'impôt fédéral pour frais de scolarité.

Le crédit d'impôt fédéral pour frais de scolarité est l'un des crédits d'impôt principaux destinés aux étudiants de niveau postsecondaire. Même si vous n'avez aucun revenu à déclarer cette année, vous pouvez utiliser ce crédit d'impôt pour déduire les frais de scolarité admissibles (de plus de 100 $) que vous avez payés pour suivre des cours dans votre établissement d'enseignement.


Vous pouvez également déduire les frais que vous avez payés pour suivre un cours de perfectionnement ou d'amélioration de vos compétences dans une profession (l'établissement doit être certifié par Emploi et Développement social Canada), ainsi que les frais pour passer un examen professionnel, à condition que vous ayez un reçu.


Assurez-vous d'obtenir votre certificat T2202, car vous en aurez besoin pour prouver le montant des frais de scolarité que vous avez payés pour l'année. Vous pouvez télécharger ce formulaire à partir du portail Web de votre établissement d'enseignement. Il devrait être accessible à la fin du mois de février.



Si vous n'avez pas besoin de la totalité du montant cette année, vous pouvez reporter le crédit d'impôt à utiliser à l'avenir, ou encore transférer jusqu'à 5 000 $ à un membre de votre famille (époux(se), conjoint(e) de fait, l'un de vos parents ou de vos grands-parents) pour les aider à réduire leur impôt à payer.


Avez-vous demandé le crédit canadien pour la formation ?

Le crédit canadien pour la formation pourrait vous être accordé si vous avez payé des frais de scolarité ou d'autres frais admissibles pour des cours de niveau postsecondaire suivis durant l'année. Pour bénéficier de ce crédit d'impôt, vous devez avoir entre 25 et 65 ans et disposer d'un montant maximum au titre du crédit canadien pour la formation. Ce montant maximum est basé sur les revenus déclarés dans vos déclarations de revenus.

Étudiant conseillé par le Montréal Pacific World

La plupart des Canadiens admissibles à ce crédit d'impôt pour la formation peuvent désormais bénéficier d'un montant maximum de 1 000 $ pour l'année 2023, comparativement au montant maximum précédent de 750 $. Vous trouverez votre montant maximum relatif à ce crédit d'impôt sur votre avis de cotisation de 2022.


Le crédit canadien pour la formation est remboursable, ce qui signifie que si le montant de votre crédit est supérieur au montant d'impôt que vous devez, vous pouvez conserver le reste à titre de remboursement. C'est donc différent d'un crédit d'impôt non remboursable, qui ne fait que réduire votre montant d'impôt à payer.


Vous pouvez demander votre crédit d'impôt pour frais de scolarité et votre crédit canadien pour la formation la même année, mais gardez à l'esprit que le crédit canadien pour la formation réduit le montant du crédit d'impôt pour frais de scolarité que vous pouvez demander, transférer ou reporter.

« Insérez des citations d'experts dans votre post pour renforcer sa crédibilité. » - Spécialiste du référencement

Certains crédits d'impôt fédéraux et provinciaux ont été retirés.

N'oubliez pas : les crédits pour frais de scolarité et d'éducation de l'Alberta, de l'Ontario et de la Saskatchewan ont été éliminés il y a quelques années. Si vous résidez dans l'une de ces provinces et que vous disposez de frais de scolarité provinciaux non utilisés (montants restants du crédit provincial pour frais de scolarité non utilisés au cours d'une année d'imposition précédente), vous pouvez toujours les réclamer ou les reporter pour les utiliser dans de futures déclarations.


De plus, les montants fédéraux pour les études et les manuels ont été abolis en 2017. Vous pouvez toujours demander les montants non utilisés dans vos déclarations de 2023 pour réduire votre solde dû.


Notez que vous ne pouvez pas transférer les montants reportés à un membre de votre famille : seul l'étudiant peut les demander.


N'oubliez pas de réclamer la déduction des intérêts que vous avez payés sur vos prêts étudiants!

Saviez-vous que les intérêts versés sur vos prêts étudiants peuvent réduire le montant d'impôt que vous devez? Vous avez la possibilité de déduire les intérêts payés en 2023 (et ceux payés au cours des cinq dernières années, si vous ne les avez pas déjà déduits), à condition que votre prêt ait été accordé en vertu de l'une des lois suivantes :


  • Loi fédérale sur les prêts aux étudiants ;

  • Loi fédérale sur l'aide financière aux étudiants ;

  • Loi sur l'aide financière aux études (résidents du Québec) ;

  • Loi sur les prêts aux apprentis ;

  • Toute loi provinciale ou territoriale similaire ;

  • Loi d'une autre province que le Québec régissant l'octroi d'aide financière aux étudiants de niveau postsecondaire (résidents du Québec).


Étudiant ayant une bourse d'étude par le Montréal Pacific World

Il est important de noter que les intérêts payés sur un prêt personnel, une marge de crédit, un prêt étudiant


combiné à un autre prêt, ou un prêt étudiant d'un autre pays ne seront pas admissibles à ce crédit d'impôt.

Si vous n'avez pas besoin de réclamer la totalité du crédit d'impôt cette année, vous avez la possibilité de reporter les montants inutilisés aux cinq années suivantes.


Il est crucial de souligner que vous ne pouvez transférer ces montants à aucune autre personne. Vous seul(e) avez le droit de demander les montants d'intérêts admissibles, même si une autre personne liée à vous a payé les intérêts sur vos prêts étudiants.


Êtes-vous un(e) étudiant(e) en situation de handicap?

Si vous (ou vos parents, si vous êtes toujours à leur charge) demandez le crédit d’impôt pour personnes handicapées pour réduire l’impôt que vous devez, vous pouvez également demander le crédit d’impôt pour étudiants en situation de handicap.


En tant qu'étudiant en situation de handicap, vous pourriez être confronté à des dépenses supplémentaires auxquelles d'autres n'ont pas à faire face. Pour compenser ces coûts, les étudiants en situation de handicap peuvent bénéficier de crédits d’impôt et de déductions supplémentaires.


Étudiant assisté par le Montréal Pacific World

Par exemple, si vous avez besoin d’un dispositif de retournement de page ou de services de prise de notes pour étudier, vous pourrez peut-être déduire ces coûts en tant que déduction pour soutien aux personnes handicapées dans votre déclaration fédérale et dans votre déclaration du Québec. Selon le type de dépense, l’ARC (et Revenu Québec, si vous résidez au Québec) pourrait demander une ordonnance ou une attestation écrite d’un médecin.


Êtes-vous un(e) étudiant(e) qui est également parent?

Si vous avez dû engager quelqu'un pour prendre soin de votre enfant afin que vous puissiez assister à vos cours, vous pourriez peut-être déduire vos frais de garde d'enfants dans votre déclaration fédérale et dans votre déclaration du Québec (si vous résidez au Québec). Cela inclut les coûts liés aux garderies, aux gardiens d'enfants, aux camps, et plus encore !


Avez-vous déduit vos frais de déménagement?

Si vous avez déménagé à plus de 40 kilomètres de votre domicile pour suivre des cours dans un programme d'études postsecondaires en 2023, vous pourrez peut-être déduire vos frais de déménagement. Cela inclut ce que vous avez payé pour le transport, l'entreposage, les déplacements, la résidence temporaire, et plus encore.


Pour être admissible, vous devez être aux études à temps plein et avoir généré un revenu lié à la raison de votre déménagement (par exemple, si vous avez reçu une bourse d'études, une subvention de recherche, ou un prix imposables).


Faites des économies d'impôt en bénéficiant de l'exemption pour bourse d'études.

Lorsque vous êtes aux études, les bourses et les subventions peuvent fournir l’aide financière dont vous avez tant besoin. Ce type de revenu est totalement ou partiellement exonéré d’impôt, selon que vous êtes étudiant à temps plein ou à temps partiel.


Si vous étiez aux études à temps plein dans une école postsecondaire entre 2022 et 2023, toutes les bourses financières que vous avez reçues en 2023 seront exonérées d’impôt, pourvu qu’elles ne dépassent pas considérablement vos frais de subsistance (y compris les dépenses comme le loyer et l’épicerie), les frais de scolarité et toute autre dépense que vous avez payée pour suivre votre programme. C’est ce qu’on appelle l’exemption pour bourse d’études.


Si vous étiez aux études à temps partiel entre 2022 et 2023, votre exemption pour bourse d’études est limitée à 500 $ plus le montant que vous avez payé pour les frais de scolarité et le coût du matériel dont vous aviez besoin pour suivre votre programme. Toutefois, si vous êtes aux études à temps partiel et que vous avez un handicap, vous bénéficiez de la même exemption de bourse que les étudiants à temps plein.

Si vous n’êtes pas aux études à temps plein ou à temps partiel, votre exemption pour bourse d’études est fixée à 500 $. Cela s’applique aux programmes d’études postsecondaires qui ne mènent pas à un diplôme, comme les bourses postdoctorales.


Gardez à l’esprit que les subventions de recherche sont un revenu imposable, mais que vous pouvez déduire vos dépenses lorsque vous déclarez ce montant dans vos impôts (comme les frais de déplacement, d’hébergement et de repas lorsque vous menez des recherches loin de chez vous).


Si vous voulez en savoir plus sur les crédits d’impôt et les déductions – nouveaux ou inutilisés – que vous pouvez demander dans vos déclarations de 2023, chez Montréal Pacific World, les étudiants paient moins cher pour produire leurs déclarations!


Pour obtenir l’aide d’un fiscaliste, trouvez un bureau Montréal Pacific World près de chez vous ou faites appel à l’un de nos fiscalistes à l’aide du service fiscalité à distance. Si vous souhaitez utiliser notre logiciel d’impôt en ligne et avez des questions au sujet de votre situation fiscale, vous pouvez utiliser notre service de fiscalité.


Charles-Étienne Claudiu Gilbert, MBA, DESS
Charles-Étienne Claudiu Gilbert, MBA, DESS

Notre engagement à soutenir les étudiants dans leurs obligations fiscales au Canada et à l'étranger.


Alors que nous nous efforçons de trouver des moyens d'aider les étudiants, tant au Canada qu'à l'étranger, je me suis posé la question essentielle : comment pouvons-nous contribuer de manière significative à leur succès? Après une réflexion approfondie, j'ai réalisé que notre réponse réside dans la réduction des tarifs et dans l'adoption de stratégies fiscales agressives mais très avantageuses.


Je suis convaincu que ces mesures non seulement allègeront le fardeau financier des étudiants, mais aussi leur offriront des opportunités accrues pour réussir dans leurs études et leurs futures carrières. En tant que président, je m'engage à ce que notre entreprise reste une source fiable d'assistance et d'innovation dans le domaine fiscal local et international.

Comments


bottom of page